Menu

Charles Paulicevich

Charles Paulicevich
Borderline

Alors, j’ai regardé une chose invisible habitée de différences qui ne se voient pas : une frontière linguistique.
Ce travail photographique suit le tracé de cette frontière linguistique, topologique et administrative qui divise de bout en bout la Belgique entre deux entités dont le conflit fait le cœur de l’actualité. Cette frontière sépare les Flamands et les Wallons selon une langue, une histoire, une culture, comme si le découpage de ce petit pays était l’apothéose du principe national.

Lieu : Petit Manège Rochambeau 14h30 > 18h30 · fermé le mardi
© Charles Paulicevich, série Borderline, Eurodogshow à C, le 16.11.2014 – courtesy Granon Digtial

paulicevich.com