ANTOINE DE WINTER

du 15 juin au 01 sept.

manège
rochambeau

de 14h30 à 18h30
fermé le mardi

Mémoires de l’eau
_

Le travail d’Antoine De Winter, c’est une image qui serait d’abord présente dans nos mémoires. 

La matière et les procédés d’apparition importent plus que le sujet lui-même. Via différents protocoles, il sonde cette mémoire sensée se loger au sein même de la matière, jouant de faux-semblants par la répétition d’une même scène ou le processus de dégradation de l’image.

Il use de procédés de développement traditionnels, proches d’une forme d’artisanat: les imperfections de l’image lui donnent sa propre forme de vie.