du 22 juin au 02 sept.

manège
rochambeau

de 14h30 à 18h30
fermé le mardi

Espacements
_

Inscrits dans le champ de la perception, à la croisée du sensible, du conceptuel et de l’expérimental, les séries de Philippe Bernard évoquent les notions d’écart et de décalage en photographie. La finalité ne se situe pas tant dans ce qui est précisément photographié que dans les épaisseurs qui résident entre la chose photographiée et l’image, entre le regardeur et l’objet de son attention. Qu’est-ce que voir ? Que vois-je quand je ne vois pas bien ? Comment voir ?