Benoît Méjean

Photographie Benoît Méjean

Reliqua desiderantur

Après le suicide de ma sœur aînée en décembre 2014, je ne pouvais plus ni lire, ni écrire, ni faire ni écouter la moindre musique. Alors j’ai plongé dans la photographie dont j’ignorais la technique,  l’histoire et les opérateurs, comme dans le vide. Traversée impossible vers l’autre monde, vers le ciel sous le sol. Et puis ces images m’ont peu à peu murmuré quelque chose. J’ai longtemps cherché à comprendre, sans y parvenir. Je me trompais d’énigme. Reliqua desiderantur est une formule d’usage dans l’édition pour indiquer qu’un ouvrage est inachevé, en raison de la perte d’une partie du manuscrit, de la disparition de l’auteur, ou de sa regrettable incapacité.

Site de l’artiste :

Home

Photographie Benoît Méjean
Photographie Benoît Méjean