Photo du flexslider

JARDIN DU PLESSIS SASNIÈRES

10h > 18h • fermé mardi & mercredi

Ce travail est le fruit d’une résidence artistique commanditée par le collectif Transit grâce à une aide à la création de la ville de Montpellier. Les évènements sanitaires ont eu pour conséquence l’annulation du festival des Boutographies qui devait présenter ce travail au mois de mai 2020. Les promenades photographiques ont donc proposé d’accueillir l’exposition cette année.

LOST IN THE FOREST

Marcher dans les forêts primaires et s’y perdre, comme dans nos pensées. Comprendre que le monde originel, fragile et beau, ne nous demande rien.

Ici des formes végétales anthropomorphes se contorsionnent, nous observent et nous signifient à quel point nous avons évolué en étrangers. Les espèces s’installent, vivent, puis meurent et viennent à nouveau nourrir la vie. Dans ces paysages de bois, de feuilles et de lumières, chaque système vivant mène sa danse du temps et de l’espace. Comprendre que ces forêts primaires sont tout sans nous, que nous ne sommes rien sans elles.

LE REFUGE

Une résidence est un travail de recherche. Il s’agissait là de parler de la ville et d’une agglomération montpelliéraine en pleine mutation. Face à la vacuité de la page blanche, arpenter la ville était la seule solution.

J’ai commencé par ce je le fais d’habitude, analyser son dessin, ses axes, ses limites, les différentes caractéristiques qui composent un tissu urbain, sur des plans, des cartes, et en voyageant sur toutes les lignes de tramway ou de bus, d’un bout à l’autre. J’ai marché aussi le long de la frontière communale, le long du Lez ou de La Mosson.

Comme refuge, j’ai trouvé les berges de la rivière, ou plutôt du plus petit fleuve de France, Le Lez et ses berges vertes. C’est sur ce fil de l’eau, de sa naissance à son embouchure que j’ai décidé de concentrer mon travail. J’y ai trouvé des espaces de nature, sauvages ou maitrisés, bucoliques, parfois improbables, pour enfin arriver à cette série d’images que j’ai voulu végétale jusqu’au bout.

Cyrus Cornut