Photo du flexslider
photo de Kensaku Seki

GOKAB

Gokab est le mot bhoutanais pour « chance ». C’est l’histoire de jeunes gens du Bhoutan, très attirés par le hip-hop et qui rêvent d’un avenir meilleur. Aujourd’hui au Bhoutan le taux de chômage est élevé et de plus en plus de jeunes s’inquiètent pour leur avenir. Le hip-hop est très important pour ces jeunes. Ils cherchent à exprimer leur existence par le hip-hop, face à leur insatisfaction à l’égard de la société. « Nous avons le talent et la passion, mais aucune chance de le prouver. Nous voulons juste une chance. » Ce travail est le récit de l’espoir, déroulé à travers les graffitis dessinés par ces jeunes et traduit par les photos que j’ai prises.